Le créneau d’excellence en technologies propres, chef de file en
innovation verte

Le Créneau d’excellence en technologies propres (CETP) vise à être reconnu d’ici 2025 comme une vitrine référence de premier plan en termes d’éco-efficacité par le développement et l’implantation de technologies propres (procédés et produits) et de services contribuant notamment à la réduction de l’empreinte carbone et au déploiement d’une nouvelle économie verte.

Bien que le développement durable et la protection de l’environnement soient d’actualité à l’échelle mondiale, ces sujets sont une préoccupation régionale depuis des décennies. Depuis le début des années 1980, plusieurs entreprises ont développé un savoir-faire unique dans le domaine des technologies environnementales, notamment en traitement des eaux, en gestion des matières résiduelles, en efficacité énergétique et en énergie renouvelable. En effet, le créneau des technologies propres constitue un écosystème dédié à l’innovation et possède un passé dynamique rempli de réalisations dans le secteur environnemental.

Le créneau des technologies propres assure son développement par la réalisation de projets collaboratifs, la tenue d’événements de diffusion de connaissance et par la réalisation d’études sectorielles. Il vise ainsi à soutenir les organisations de l’écosystème dans la recherche et développement, la démonstration de technologies (banc d’essais et vitrines technologies), ainsi que dans leurs démarches de commercialisation et d’exportation. Afin de soutenir la mise en place de projets structurants, les organisations membres du créneau des technologies propres peuvent bénéficier d’une aide financière issue du Programme d’appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d’excellence.

 


La démarche ACCORD

La démarche ACCORD (action concertée de coopération régionale de développement) est une stratégie de développement économique régional qui a été lancé en 2002 au Québec et qui relève du Ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI). Cette démarche vise le développement du plein potentiel économique des secteurs d’activité pour lesquels les régions ont des forces et des atouts spécifiques, et ce, dans une perspective de se démarquer à l’échelle internationale.  Ses objectifs sont les suivants :

La démarche ACCORD est pilotée par les gens d’affaires, misant sur les relations de proximité en mobilisant et en mettant en réseau les entreprises , les institutions de recherche et de formation ainsi que les autres intervenants économiques pour réaliser des stratégies et des projets structurants communs.

La démarche ACCORD, vise donc à développer, via le créneau des technologies propres, une économie verte basée sur le savoir et l’innovation. Le développement constant de cette économie passe par la création d’un environnement favorable au développement de ce marché. Le créneau ACCORD  travaille spécifiquement à la mise en commun des savoir-faire technologiques et à la mise en place de projets collaboratifs efficients économiquement, environnementalement, et bénéfique à la communauté.

EN SAVOIR PLUS SUR LA DÉMARCHE ACCORD